photo d'identité

Dalmon Anne

Bonjour-Dalmon Anne

18 mars 2015

Ingénieur de recherche

Biologie et Protection de l'abeille

INRAE PACA

UR 406 Abeilles et Environnement
Site Agroparc, Domaine Saint-Paul
84914 AVIGNON Cedex 9, France
anne.dalmon@inrae.fr
Tel: +33 (0) 4.32.72.26.27 ou +33 (0) 4.32.72.28.82

 

Formation et carrière

Depuis 2013

Ingénieur de recherche, INRA UR 406 Abeilles et Environnement

2009-2012

Ingénieur de recherche, INRA Direction du Système d’Information, UA DSI-PILS

2007-2008

Chargée de mission pour la Direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt

2005-2007

Thèse co-encadrée INRA/CIRAD : Caractérisation biologique et moléculaire du Tomato chlorosis virus et du Tomato infectious chlorosisvirus et diversité génétique de l’aeurode vecteur Bemisia tabaci. (projet européen Bemisia Risk)

1995-2004

Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, Laboratoire National de la Protection des Végétaux (L.N.P.V., maintenant ANSES)

1994-1995

Groupement Régional d’Intérêt Scientifique et Phytosanitaire

Thématiques de recherche (Research topics)

  • Abeilles - Honey bees, wild bees
  • Virus - Viruses
  • Virus des ailes déformées - Deformed wing virus, DWV
  • Pathologie des insectes - Insect pathology
  • Interactions virus / stress, virus / pesticides de l’abeille –Virus / stress, virus / pesticides interactions
  • Biologie moléculaire - Molecular biology

 

Après plusieurs années de recherche appliquée sur les virus des plantes et une thèse visant à caractériser de nouveaux virus émergents et leurs populations de vecteurs, j’ai rejoint fin 2013 l’unité Abeilles et Environnement pour étudier comment les virus contribuent au déclin des abeilles.

Je m’intéresse particulièrement à la diversité génétique de ces virus et aux propriétés biologiques associées, dans l’objectif de caractériser le pouvoir pathogène des souches (pathotypes). Je cherche des outils pour en mesurer la virulence et suivre l’état de santé des colonies. J’étudie l’évolution de ces souches au cours du temps, en fonction de l’environnement et des populations d’abeilles hôtes (mellifères ou sauvages).

Mes activités de recherche incluent aussi différents stress interagissant potentiellement avec les virus (conditions climatiques, pesticides).

Je m’implique aussi dans la recherche de méthodes de lutte pour prévenir ou limiter l’impact de ces pathogènes sur les colonies.

J’utilise à la fois une approche expérimentale (essais en conditions contrôlées ou sur le terrain) et à l’échelle du paysage (échantillonnages dans des ruchers). Je m’appuie sur des techniques de biologie moléculaire (PCR quantitative, séquençage, phylogénie, RNAseq), d’élevage et d’infections expérimentales, et des technologies de surveillance en temps-réel et à distance de l’activité et du développement des colonies.

Publications

  1. Lett, J. M., et al. (2015). "Tomato chlorotic mottle Guyane virus: a novel tomato-infecting bipartite begomovirus from French Guiana." Arch Virol.pp 1-4
  2. Dalmon, A., et al. (2014). Temperature effects on Deformed wing virus (DWV) titers in adult honey bees. Eurbee, Murcia (SP).
  3. Dalmon, A., et al. (2008). "Comparative whitefly transmission of Tomato chlorosis virus and Tomato infectious chlorosis virus from single or mixed infections." Plant Pathology58(2): 221–227.
  4. Jacquemond, M., et al. (2008). "Serological and molecular detection of Tomato chlorosis virus and Tomato infectious chlorosis virus in tomato." Plant Pathology 58(2): 210–220.
  5. Dalmon, A., et al. (2008). "Genetic diversity structure of the agricultural pest Bemisia tabaci at a boundary development area: does protected crops matter?" Heredity 100, 316–325
  6. Urbino, C. and A. Dalmon (2007). "Occurrence of tomato yellow leaf curl virus in tomato in Martinique, lesser antilles." Plant Disease91(8): 1058.
  7. Dalmon, A., et al. (2006). Limited but persistent genetic differenciation among biotype Q of Bemisia tabaci, the only biotype detected in protected crops in Southern France. 4th International Bemisia workshop, Duck Key, Florida (US), University of Florida, USDA.
  8. Dalmon, A., et al. (2005). "First report of Tomato chlorosis virus and Tomato infectious chlorosis virus in tomato crops in France." Plant Disease89(11): 1243.
  9. Delatte, H., et al. (2003). "Tomato yellow leaf curl virus can be acquired and transmitted by Bemisia tabaci (Gennadius) from tomato fruit." Plant Disease87(11): 1297-1300.
  10. Dalmon, A., et al. (2000). "Comparison of serological and molecular techniques for detection of Tomato yellow leaf curl begomovirus." Bulletin OEPP30(3/4).

Présentations à des congrès :

  • UIEIS, International Union for the Study of Social Insects, IUSS
    (Tours, France, 2015/08/26-28)
  • Eurbee (Murcia, Spain, 2014/09/07-08)
  • COLOSS (Murcia, Spain, 2014/09/09-11)
  • Journées de la recherche apicole (Paris, France, 2014/02/05-06) 
    • euroCRIS Meeting (Lille, France, 2011/11/2-3)
    • Bemisia Workshop (USA, Florida, 2006)

 

Bibliographie dans prodinra

Contact: anne.dalmon@inrae.fr

Date de modification : 28 mai 2024 | Date de création : 20 juin 2023